Educ clapiottes

L’éducation ou l’art de guider

Une des questions qui revient le plus souvent à l’approche de la naissance d’un enfant c’est celle de l’éducation « quelle mère serais-je ? quel père serais-je ? quelles clés d’éducation vais-je donner ? » etc,..

L’éducation, ce vaste champ de possible, autant de possibilité que d’individus « parents » que d’enfants, il n’existe effectivement aucun mode d’emploi sur ce sujet et là est toute la difficulté.

Chacun fait d’une part avec sa propre éducation, avec ses valeurs, son vécu et surtout ses expériences passées et présentes, mais d’autre part aussi avec la peur du regard de l’autre, et du « qu’en dira-t-on ».

L’éducation est quand même la base, celle destinée à guider nos enfants, à les construire, à développer leurs capacités physiques et psychiques (oulà ça devient sérieux..).

Malgré tout dans l’éducation on a le droit à l’erreur, après tout nous ne sommes que des humains avec tout son lot de sentiments/de contradictions que cela comporte.

Pour papa clapiotte et moi, c’est « simple », nous avons été éduqués sur le mode « strict mais donnant/donnant ». On nous a inculqué les valeurs de respect, de politesse, de liberté sans nous lâcher dans la fosse aux lions, ..

Ce que nous appelons le donnant/donnant résume dans le fait que si tout se passe bien autant niveau comportemental, que niveau scolaire, ils auront donc ce qu’ils souhaitent dans la mesure du possible (jvais pas leur offrir une Ferrari à 10 ans non plus soyons sérieux..). Disons que les sorties, les activités extras sont rythmées par les comportements. De même qu’un comportement inadéquat entrainera une sanction, par exemple un mensonge/une trèèès mauvaise note = suppression du portable pendant quelques jours pour Big J.

Pour mes 3 grands clapiottes, que ce soit à l’époque où nous étions 2 (ahem enfin presque hin..), ou lorsque j’étais maman solo, j’ai toujours maintenu le même mode d’éducation que j’ai reçu. Ce n’était pas facile tous les jours, mais j’ai toujours gardé la même ligne de conduite et je pense qu’ils en ont tiré bénéfice, tout du moins je le verrais sûrement sur la longueur, il est peut être prématuré, même s’ils ont l’air équilibrés, de dire que j’ai réussi leur éducation. Mais pour l’instant les retours que j’ai de leurs équipes éducatives sont positifs.

Il fut donc logique pour les grumeaux de continuer sur ce même mode, même si les années passant, il y a des choses que l’on adapte, et aussi en fonction de leur gémellité.

Tout ce que nous essayons de faire est de les préparer à affronter le monde, à être capable d’y vivre, d’y évoluer en toute sécurité.

En ce moment j’entends souvent parler de la « bienveillance » c’est un mode que je ne connais pas trop et donc sur lequel je ne peux pas vraiment m’exprimer, mais la seule chose de négative que je vois sur ce point sont  les trolls.. sur les réseaux sociaux si quelqu’un à le malheur de poster quelque chose à base d’éducation et que cela ne rentre pas dans la case « bienveillance » ça finit toujours en pugilat.. je ne comprends donc pas trop comment les personnes exerçant le mode « bienveillant » arrive à être si peu tolérantes envers les gens qui exercent un autre mode d’éducation.

Personnellement je ne suis pas une donneuse de leçon, je fais la propre éducation de mes enfants avec les moyens que j’ai à ma disposition, peut être que ce n’est pas la meilleure éducation mais en tout cas c’est celle qui me, qui nous ressemble le mieux.

Oui parfois, je crie, je punie, je sanctionne, mais jamais sans explication, et je ne suis pas parfaite, mais mes enfants ne sont ni malheureux, ni déséquilibrés, ni maltraités, et ils sont aimés c’est tout ce qui compte à nos yeux.

Nous verrons dans bien des années, si notre éducation aura porté ses fruits, et s’ils seront des adultes bien construits, capables de respecter les autres sans les écraser, et capables d’évoluer dans un monde tel que le notre avec ses joies et ses peines.

Et toi, l’éducation que représente-t-elle pour toi ? Quel est la chose la plus dure là dedans ?

actu-elever-ses-enfants-150922

 

5 réflexions au sujet de “L’éducation ou l’art de guider”

  1. oh ton article me donne envie d’en écrire un aussi, sur le même thème, enfin si on veut hein lol….
    je ne sais pas si moi c’est éducation bienveillante, ou éducation positive, ou maternage, j’en sais rien, peut-être un peu de tout en même temps lol…. mais j’ai toujours tout fait avec le coeur, et en laissant la possibilité à mon fils de pouvoir s’exprimer (surtout depuis « l’incident » de sa naissance)…..
    en tout cas j’ai eu plaisir de partager ton article 🙂 bisous

    J'aime

    1. Ecris, écris, jviendrais lire avec plaisir 😀 Je ne donne pas de nom à l’éducation parce que je trouve qu’après ça te mets dans des cases, et ça cloisonne les gens, la preuve quand tu vois le lynchage qu’il y a eu hier sur une page, c’est quelque chose que j’ai du mal à comprendre.. :/

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s