DIY / Fait Main

Gilet Iraty, 1er ouvrage prêt à porter

Il y a quelques temps j’ai commencé le tricot (souviens toi par ), le but était de me recentrer sur moi-même, de devenir plus zen, cela me permettait aussi de mieux me concentrer car avec ma pathologie je dois m’exercer à garder une concentration et à éviter les perte de mémoire qu’elle occasionne.

J’avais commencé par quelques ouvrages assez simples afin de maîtriser la bête, 2 petits sacs pour les grumeaux. Ensuite je leur ai fait 2 bonnets qui étaient très sympa, qu’ils adorent d’ailleurs, s’ils pouvaient les porter même par 40° ils le feraient 😀

Puis j’ai trouvé un magazine, qui contenait pas mal de modèles très bien et faciles à faire, avec des points que l’on maitrise quand on débute. J’en ai donc choisi un : le gilet Iraty.

20160422_101950

 

Il me fallait quelques pelotes de deux coloris, une paire d’aiguille n°6, un crochet n°5 pour les finitions, et 2 boutons de 27mm de diamètre, 1 pression de 13mm.

Les points utilisés sont le jersey endroit, le point de riz  que j’affectionne tout particulièrement car il a un rendu vraiment très joli, et maitriser les diminutions simples et doubles et augmentations.

J’ai choisi de la laine king coton bleu royal (marque Gruendl coloris 10) pour les « bords » et du king coton Citron (coloris 08). Et bien sûr ce n’est qu’après que papa clapiotte m’a dit : « ohh les couleurs du minion » xD

Quand-un-Minion-sauve-la-vie-d-une-fillette
tu la vois la référence .. xD

Bref, on tricote un dos, ensuite deux demi devant, le droit et le gauche en vis à vis et ensuite les manches. Pour ma part j’ai trouvé que cela allait très vite, j’ai débuté l’ouvrage le 1er avril et j’ai terminé hier au soir.

Biensûr, j’ai fait quelques erreurs de débutante, mais au montage (malgré le fait de pas avoir fait d’échantillon) mon gilet je peux le mettre. je le trouve très bien malgré ses quelques petits défauts. Et du coup je suis pas peu fière de pouvoir porter quelque chose que j’ai fait de mes propres mains. On en retire une satisfaction énorme 😀

Je ne m’arrête donc pas là, et j’ai déjà commencé un autre modèle : un poncho Valberg, pour lequel j’ai choisi une laine rouge framboise avec un fil torsadé dessus. Modèle qui se fait également facilement mais sur lequel je vais apprendre à faire des torsades.

746

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s