Ma grossesse et moi

Ma grossesse et moi : 9ème mois

Me revoilà après moultes péripéties qui ont lieu dans ce 9ème mois, qui ne fut bien sur pas de tout repos.

9eme mois

Niveau sensation : 

Ce fut à peu près la même que pour le 8ème :manque de place pour coquinette, des coups de pieds dans les côtes, des appuis sur la vessie qui occasionnent 50 aller/retour aux pipiroom, des insomnies entre 2h et 5h du mat’, bref tout pour être bien HS à son arrivée, ou au choix être prêtes pour les futures nuits blanches 😀

Niveau examens : 

Après le rdv du 8ème donc à 37 sa, ma gynéco souhaitait me voir à 39sa, sur une de ses journées de garde et là on commencé les aller/retour en auberge de jour pour le suivi de fin de grossesse avec les sages femmes. le déclenchement n’a pas eu lieu comme prévu mon col étant fermé à toute discussion, et donc n’ayant pas bougé jusqu’à la fin. A un de ces rdv en auberge les larmes ont coulées, une sf m’ayant promis le graal pour au final se voir faire un retour maison car la gynéco n’était pas d’accord.. cette journée fut vraiment difficile car nous nous étions organisés pour les grumeaux exprès et ma principale peur était de ne pas pouvoir gérer l’accouchement et les grumeaux.

Au final au rdv de l’auberge le 30 juin on nous a promis le déclenchement le jour du terme soit le 2 juillet, toujours sur un jour de garde de ma gynéco, j’ai donc du refaire une prise de sang pour que ma numération (vieille de 2 mois) soit prête le jour J pour l’anesthésiste.

Niveau matériel : 

Nous avions tout préparé, la chambre était finie et nous avons tout installé pour ne plus avoir à s’en occuper une fois la coquinette à la maison, même si bien évidemment sa chambre elle ne va pas l’utiliser de suite car nous avons installé le berceau dans notre chambre pour les premiers temps et les levers nocturnes intempestifs.

Ce 9ème mois fut rude, tant sur le plan émotif que sur le plan physique, mais j’ai pu assister à la kermesse de mes grumeaux, que j’avais peur de louper, même si le mode cachalot était activé. J’ai eu pas mal d’angoisse aussi durant ce mois du fait des histoires des copines, de l’attente, de la peur de mettre au monde une super saucisse dépassant le poids des ainés..mais tout est rentré dans l’ordre à son arrivée.

Rdv au prochain article pour le récit de l’arrivée de cette coquinette 😀

post-it-mois-9

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s