Mes Essentiels

Mes essentiels : Pour l’allaitement

Chose promise chose due : voici une nouvelle catégorie intitulée « Mes Essentiels » elle aura pour but de faire le point sur des choses vraiment utiles pour différent sujets, et dans le but d’aiguiller si besoin. Si un sujet vous passionne plus qu’un autre ou que vous souhaitez que je fasse les Essentiels sur un thème donné n’hésitez pas à venir me le dire 😀

Alors suite au dernier article voici Mes Essentiels en matière d’allaitement, rien de superflu vraiment que des choses vraiment utiles voire indispensables pour être en bonnes conditions.

1- Qui dit allaitement dit Boobs, et qui dit Boobs dit : Soutien Gorge. Alors il ne sert pas forcément à grand chose d’y mettre des centaines d’Euros si ce n’est pour se faire plaisir et en avoir de réellement très beaux (que personne ne verra sauf votre chéri..). Pour ma part j’ai trouvé des Brassières d’allaitement chez Kiabi, que je trouvais beaucoup plus pratique et au passage très jolies. Elles permettent un bon maintien, sont soutenantes et défaire les bretelles peut se faire à une main (pratique avec bébé dans les bras). Point non négligeable elles sont accessibles niveau prix. J’ai aussi pris 2 soutien-gorge achetés chez un grand distributeur : très simples, bon maintien, prix accessible. Néanmoins j’ai un bémol concernant la soutenance, et quand on a des coussinets c’est affreux ça se voit à travers le t-shirt..

2- Ahh les fameux coussinets d’allaitement, c’est pas super glamour mais en même temps ça évite bien des situations gênantes à base d’auréoles très distinguées sur le t-shirt 😀 J’ai pu tester 2 marques et la différence est flagrante. La marque Hansaplast m’a laissé un sale souvenir : les coussinets sont trop fins, et du coup ça déborde vite quand on est comme moi et que les boobs fuient xD A contrario la marque grand distributeur (mousquetaires, U ou le célèbre général) m’a surprise avec un prix abordable (sympa quand on mange 1 paquet tous les 15jours), et une épaisseur bien pratique, super absorbante, douce sur la peau et qui sait se faire oublier 🙂

 

3- Le tire-lait : sur ce sujet il vaut mieux être prête, car l’allaitement n’est pas un long fleuve tranquille et il se peut que vous puissiez en avoir fortement besoin. Ici je savais quel modèle je souhaitais et surtout un électrique à double pompage. Par chance ma pharmacie louait le modèle que je voulais : Le double Symphony de chez Medela. Vraiment un pur bonheur même si tirer son lait n’est pas une sinécure. Il est silencieux, il y a un mode « stimulation » et un mode « succion » qui soit s’enchaîne soit on peut uniquement faire la succion. Et l’intensité est réglable ce qui est très bien quand on a une sensibilité des mamelons. Avec une ordonnance la location se fait facilement, mais il est possible que certaines mutuelles laissent une part à votre charge. Cependant vous pouvez aussi le louer chez Grandir nature ils ont de multiples modèles et ont un service très accessible.

69230-146559

4- La lanoline : ou ton meilleur ami en cas de douleur, crevasses, rougeurs, etc,.. tous les petits maux que l’on peut connaitre quand on allaite. J’ai testé la Purelan qui m’a vraiment aidée et soulagée du fait j’ai pu passer un cap et continuer mon allaitement sans douleur. Il y a de multiples marques très efficaces comme Lansinoh, Castor Equi, Medela… Mais ce qui a été le plus efficace c’est de la Lanoline pure que m’a donné une amie (coucou Mag :D), conservée dans un mini tup et ça fait un bien fou dès qu’on l’applique. Je ne sais pas si toutes les pharmacies le font, mais vous pouvez éventuellement en demander normalement ils en ont. Bien sûr j’ai eu aussi en complément les coquillages d’allaitement de chez Bébé Nacre dont je vous avais déjà parlé lors de ma grossesse.

lanoline-jaune-bol-main-12293363

5- Brassard ou Coussin d’allaitement : Pour ma part j’ai opté pour le brassard de chez Candide, moins encombrant, très soutenant, tout doux et que l’on peut emmener partout. Ca a été une vraie aide, moi qui ait des soucis aux bras du fait de ma pathologie la fatigue s’est moins ressentie que si je portais bébé direct sur le bras. Un coussin d’allaitement c’est bien, mais pour la grossesse des grums j’ai trouvé ça un poil encombrant et au final pas assez pratique pour moi. C’est selon chacun.

Voilà ces 5 essentiels sont vraiment utiles pour un allaitement, bien sur on pourrait compléter la liste avec des petites choses comme les sachets de conservation, des bouts de sein, des pots de conservation, mais chacun peut trouver certaines choses futiles ou moins adaptées.

J’espère que cette nouvelle rubrique vous plaira 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s