Optique ZD

Notre Aventure en couches lavables #1

Depuis le jour où j’ai appris que coquinette avait fait sa place au creux de mon ventre je savais que nous allions passer aux couches lavables. J’en avais déjà eu envie pour les  grumeaux mais en terme d’organisation cela s’averait assez sportif.

Pour  le faire j’ai  pris  le temps de bien me  renseigner  sur les avantages,  les  différents  types de couches lavables, l’organisation, tout cela pour simplifier le passage du jetable  au lavable.

Internet est une source illimitée en matière  d’information mais je retiendrais quelques sites vraiment  utiles : Bébé au naturel (ils sont de chez moi en plus :D), Maman naturelle et Bambino mio.

Sur la liste de naissance j’avais  demandé un modèle  spécifique qui me plaisait pour sa praticité mais également  pour ses motifs. J’ai  également  profité d’une  offre d’essai chez Bambino  mio et J’ai attendu d’avoir  un stock suffisant pour pouvoir tourner les  premiers  jours sans problème .  C’est  chose faite depuis cette semaine puisque j’ai  une dizaine de couches lavables prêtes à l’emploi .

Il faut  savoir que passer du jetable  au lavable n’est pas aisé et il faut en avoir la motivation. Tout d’abord parce qu’il  faut pouvoir stocker , laver et acquérir  des  automatismes.

Pour débuter je conseille :

un endroit pour stocker les couches sales : jai acheté une poubelle à pédale  qui possède  un bac  amovible chez Action il n’est  pas forcément  nécessaire  d’acheter  un seau special couches  lavables sauf si vous voulez un design particulier

de l’huile essentielle  de Tea Tree : ceci afin d’éviter  la proliferation bactérienne  dans le seau et surtout  les odeurs

du savon au fiel de bœuf : il est magique  et sert à  nettoyer les couches lavables qui sont tachées

un stock de couches  lavables : préférez  2 ou 3 modèles  afin de savoir lesquelles vous conviennent  le mieux et à bébé . J’ai 1 bambino miosolo, 1 apple cheek, 1 Babie’s et 6 maman et bébé nature.

des inserts:  j’en ai 12 en microfibre, 1 en bambou pour la nuit, 1 en polaire.

des voiles jetables : ces petites  choses sont pratiques pour enlever les selles d’un seul coup (à jeter de suite) ou à utiliser 2-3 fois si uniquement  souillé d’urine puisqu’ils  sont lavables.

des lingettes lavables si vous avez l’âme d’une  couturière j’ai fait un tuto dans le cas contraire il y a en a sur les différents  sites comme  bébé  au naturel. Et sinon dans les pharmacies  il existe des sachets de coton (environ 3e les 200) qui sont très  doux pour  les ptits popotins.

Le rythme se prend assez rapidement, pour ma part je prépare  les couches lavables à  l’avance:  je règle  la taille, j’y  mets un insert et un voile comme ça c’est  prêt à  être  utilisé à  chaque change. Une fois que l’on  doit changer il suffit de jeter le voile  souillé en cas de selle et rincer l’insert ou le détacher avec le savon. Vous pouvez éventuellement   avoir un ptit sac de stockage  si vous êtes  a l’extérieur . Et si c’est uniquement de l’urine je dépose  tout dans la poubelle spécifique en vue de laver tout le lendemain. Il faut éviter  de stocker plus de 3-4 jours pour ne pas altérer  les couches lavables

Les avantages à  passer  en couches lavables sont nombreux: 

– le plus  important  de tous reste l’impact écologique et cela nous convient dans l’optique  zéro déchet,  rien à  jeter = un poids moindre pour nos ordures, pas d’enfouissement des déchets.

-ensuite vient l’aspect  économique certes  au début  il faut investir mais les  couches lavables durent de la naissance jusqu’à   la propreté donc grosso modo en comprenant eau, électricité  et matériel le budget s’étend  à  600e alors qu’en  terme de jetable au long de ce cycle on en aura pour le double voir plus.

– un point non négligeable  est celui des composants : dans le jetable on ne sait pas forcément  quel produit chimique  il y a si on ne s’intéresse  pas à  la compo sachant que  ces produits  arrivent direct  sur le popotin  de bébé ..alors que dans les couches lavables il n’y a rien de chimique et bébé  est bien à l’aise sur des  tissus tout  doux

Si l’aventure vous tente il existe de nombreux  « kit de démarrage  » j’ai pris le mien chez Maman et bébé  nature composé de 2 couches lavables 8 inserts et 100 voiles jetables cela permet de s’essayer sans se ruiner.

pack-de-demarrage-couches-lavables-insert-et-voiles-de-protection-kit-azul
Chez Maman et bb nature

A préciser  par contre que les couches  lavables font  des popotins plus  volumineux  qu’avec des jetables faite donc attention à la garde  robe de bébé  pour  qu’il soit bien à  l’aise. Pour ma  part  j’adore  les sarouels qui sont très bien adaptés à ma coquinette avec  son bidon proéminent. Les sarouels ont une ceinture  large qui ne sert  pas et sont bien souvent évolutifs. Je me fournis chez Coud’coeur et sur des groupes de couturières  qui ont une diversité au top en terme de motifs, de matière.

Je vais bientôt compléter  mon stock parce  qu’il faut  le dire on devient  vite addict aux jolis motifs des couches  lavables 🙈

Je vous ferais un retour complet bientôt sur notre  1ère semaine  en couches lavables 😊

Et vous êtes , souhaitez  vous tenter l’aventure  ou vous l’êtes  déjà et avez des conseils supplémentaires à  partager  ?

Publicités

2 réflexions au sujet de “Notre Aventure en couches lavables #1”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s