Optique ZD

Couches lavables : #épisode 2

J’ai commencé à vous en parler ici depuis 1 semaine nous avons commencé les couches  lavables.

Dans mon stock de couches lavables j’ai principalement des Tout-en-deux (TE2) :on a une culotte de protection dans laquelle on met un insert. Cela permet de surtout séparée les 2 éléments pour un séchage plus rapide, elle est également moins volumineuse. Mes TE2 viennent pour la majorité de chez Mamanbbnature, j’ai 1 Babie’s et 1 Applecheeks.

J’ai également une TE1 Bambino mio « Miosolo » qui fonctionne comme une jetable puisque l’insert est cousu directement a la culotte de protection.

Toutes les couches sont absorbantes, il a par contre fallut  les faire tremper 5 fois afin d’activer le pouvoir d’absorption au maximum puisque ce sont des inserts microfibre. Je vous conseillais de tester quelques modèles avant car ce qui convient à un bébé ne l’est pas pour un autre.

La 1ère journée a été consacrée au test.

Il faut s’habituer aux  réglages des pressions pour qu’il n’y ait pas  de fuite, j’ai du changer 3 fois coquinette de la tête  aux pieds je ne suis encore qu’une novice qui découvre.

Le modèle Babie’s est le plus réfractaire car mis 3 fois et fuite 3 fois.

Les Mamanbbnature sont les plus faciles à gérer avec l’Applecheeks. Pas de fuite a déplorer et une très bonne tenue.

La Miosolo convient le plus à coquinette  car elle est à scratch et de fait le réglage est parfait comme une jetable, le seul souci c’est le volume mais heureusement elle a des sarouels adaptés.

Devant ces différents  tests j’ai commandé en complément une Ecolux a scratch,  3 lots de doublure bambou et 2 inserts bambou élastiqués. J’en ai également  trouvé 4 en occasion.

Notre 1ère nuit en couches lavables :

Tout s’est bien passée jusqu’au  réveil de coquinette que j’ai retrouvé trempée, j’ai donc décidé de rester en jetable la nuit pour éviter  de perturber  son sommeil le temps que l’on s’habitue bien, et aussi du fait qu’elle ait une peau atopique hyperréactive.

Il faut savoir que les couches lavables se changent maxi toutes les 3-4h.

Pour l’entretien des couches lavables je n’ai pas eu à les stocker dans la poubelle spéciale pour le moment. En fait dès que je la change je rince de suite la couche que ce soit à l’eau claire ou avecle savon au fiel de boeuf  et je mets en machine puisqu’on en fait tourner au moins 1 par jour.

Mon avis :

Je reste entièrement convaincue des avantages en couches lavables après 1 semaine de test, on prend vite les routines liées à ce mode et du coup on est fier d’agir et de moins impacter la planète.

Et petite info : certaines communautés  de communes peuvent rembourser jusqu’à 150e sur factures pour le fait d’être  aux couches  lavables.

Publicités

1 réflexion au sujet de “Couches lavables : #épisode 2”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s