Fashion clapiottes

Comment j’ai optimisé le dressing de coquinette

Quand on attend son 1er enfant on idéalise toujours tout de la grossesse à l’arrivée de bébé et à la vie avec bébé, bien entendu la réalité est tout autre même si je ne souhaite pas casser le « mythe » merveilleux, ne nous voilons pas la face un bébé ça chamboule tout. On idéalise particulièrement les choses côté dressing : il faut dire que les enseignes de vêtements bébé font tout pour nous mettre des étoiles pleins les yeux mais en oubliant parfois le fait qu’on démarre en tant que parents, et donc que le côté pratique est primordial.

Quand on attend bébé...

Quand on quitte le monde des primipares, pour avancer dans le monde des familles à 2, 3 enfants voir plus les choses changent et forcément on devient plus aguerrie. Alors comment te dire qu’au bout du 6ème je suis une Warrior du dressing !

Les 1ères années : viser l’économique

Un bébé prend en moyenne dans sa 1ère année au moins 20cm.. Il passe du naissance au 1mois, au 3mois, 6mois et 12mois etc,.. autant dire que c’est la ruine du budget fringues ! Alors oui les vêtements de bébé c’est joli, choupi dans les magasins de grandes marques mais ça coûte aussi un bras de vouloir l’habiller en adulte miniature. Préférez écumer les sites de ventes d’occasion (Vinted, leboncoin, les groupes FB par exemple) ou les vide greniers proches de chez vous. Pour le temps que va le porter bébé vous en aurez largement pour votre argent et si en plus vous en prenez soin vous pourrez les revendre à votre tour pour en faire profitez d’autres ou vos copines.

Pour ma part c’est ce que j’ai fait dès les 1ers mois de grossesse j’ai commencé à trouver des petites choses par ci par là sans acheter trop parce que je savais d’avance que je fais des gros gabarits, et que quelques pièces suffisent amplement.

Allier confort et pratique

Pour coquinette qui est en couches lavables j’avais quelques exigences :

  • du confort : pour qu’elle puisse se mouvoir comme elle veut.
  • du pratique : que je puisse les enlever facilement pour les multiples changes et que son popotin légèrement plus volumineux ne la gêne pas.
  • du choupi : je voulais des choses qui restent quand même mignonnes et dans l’air du temps.
  • de l’évolutif : je ne voulais pas changer la garde robe tout le temps, que ca reste dans notre souci écolonomique avec tissu oekotex…

Je me suis donc tournée vers des créatrices que j’ai trouvé via FB, et fait étonnant au final elles sont moins onéreuses que les magasins de marques qui travaillent à grande échelle, le contact est bien plus sympa, et jsuis vraiment contente de pouvoir savoir à qui j’achète, choisir les motif ou autre.. Principalement je me fournis chez Coud’coeur et chez Créaptibout, mais si vous souhaitez en trouvez il y a de nombreuses créatrices qui valent le coup qu’on s’y arrête.

J’adore voir le popotin de coquinette dans les sarouels, elle en a une jolie collection. Ce sont des sarouels évolutifs qui couvrent en général 2 tailles et coûte rarement plus d’une quinzaine d’euros. En ce moment Coquinette en porte qui couvrent la taille 9-12mois, voir ceux en 12-18mois. Ceci est possible grâce aux bandes de bord-côte qui se plient aux chevilles et à la taille qui permettent en pliant la taille la plus petite et au fur et à mesure de la croissance de les déplier jusqu’à utiliser la dernière taille. je viens d’en commander 2 (avec 1 gratuit) chez une autre créatrice évolutif de 3mois à 24 mois donc qui couvre encore plus de taille. je vous ferais un retour à réception.

Tout ce qui est pyjamas, bodies, m’a été donné par les copines ou papa/maman et on en a à perte de vue jusqu’à ses 2 ans.. En ce qui concerne les gilets, cache-coeurs, poncho, etc,.. je lui tricote donc pas d’investissement hormis la laine biensûr.

Et les magasins de marque ?

Alors biensûr elle a eu le droit à des pièces de grande marque quand même.. déjà les cadeaux de naissance des collègues, de la famille,… mais hélas qui n’ont servi que 2 fois en gros car elle a poussé bien trop vite à mon goût.

24775208_2037190676503173_8074856599110488781_n

Au final la seule chose que je dois acheter en magasin reste les petits hauts, un budget très correct puisque j’achète des tshirts manches longues à 2e chez Kiabi de couleur unie puisque les sarouels sont assez colorés.

Pour conclure pour nous il était important qu’elle soit super à l’aise dans ses vêtements, que ça puisse respecter nos valeurs également, et surtout que ça ne nous coûte pas un rein voire les 2. Et on est assez fiers du coup d’avoir trouvé la solution : bon maintenant faut réussir à ne pas craquer sur tous les jolis tissus que les créatrices proposent ahaha..

signature blog

Publicités

2 réflexions au sujet de “Comment j’ai optimisé le dressing de coquinette”

    1. Oui c’est un peu bête du coup mais quand on est novice on imagine pas le tsunami.. au départ je culpabilisais un peu d’avoir fait beaucoup de superficiel pour l’ainé et moins pour les autres, et puis on prend du recul et le côté matériel n’a rien à voir avec l’amour qu’on a pour eux 😊

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s