DIY / Fait Main

Activité manuelle : Le Pantin articulé

Une activité que j’ai adoré faire à l’école étant petite : le pantin articulé. Alors quand mes grumeaux sont rentrés de l’école il y a quelques temps en me racontant leur superbe activité manuelle, cela m’a fait remonté pleins de souvenirs, et force est de constater que cette activité est toujours autant plébiscitée par les petites mains.

Alors devant les demandes répétées des grumeaux à refaire cette activité à la maison j’ai décidé de vous la partager également. Cela ne nécessite pas un matériel de fou, mais pour que le pantin dure dans le temps il vaut mieux en avoir quelques uns.

Matériel de base : 

  • papier A4
  • crayons de couleurs (ou feutres)
  • attaches parisiennes
  • ciseaux
  • perforeuse
  • facultatif : imprimante et plastifieuse

Papa clapiotte m’ayant offert une plastifieuse pour Noël, je peux vous affirmer qu’elle chauffe bien depuis. je m’en sers pour leur faire des fiches Montessori,  plastifier les dessins qu’on veut garder, ou des recettes, mes patrons tricot, etc,..  Vous pouvez en trouver dans les magasins Action pour moins de 15e. Le paquet de 20 feuilles à plastifier A4 étant à moins de 2e. Pareil pour les attaches parisiennes ils font des boîtes avec moitié petit format moitié gros format et de différentes couleurs. Je ne suis pas du tout sponsorisée par ce magasin mais papa clapiotte y travaille et en matière de matériel pour activité manuelle ils sont assez compétitifs en rapport qualité/prix 😀

Revenons à nos pantins. Nous trouvons des modèles déjà existants sur le net en tapant : « pantins articulés à imprimer » dans le moteur de recherche. Cela permet aux grumeaux de choisir parmi une multitude de modèles dont parfois leurs héros.

Une fois le modèle imprimé, ils passent un bon moment à le colorier selon leurs envies. Vient l’étape de la plastifieuse pour nous. D’une cela rigidifie le dessin et permet une meilleur tenue du pantin et ils peuvent jouer comme ils souhaitent ensuite sans risquer de l’abimer ou de le déchirer. Au départ ils essaient de découper eux-mêmes mais bien vite cela devient laborieux et je finis le travail. Ensuite ils perforent eux-mêmes les différents éléments et installent les attaches parisiennes.

Et voilà des pantins prêts pour participer à leurs histoires. Je songe également à leur créer une guirlande de pantins, tout simplement en étirant une cordelette au mur avec des pinces afin de pouvoir ranger leurs pantins après le temps de jeu car on en a une sacrée belle collection depuis.

Plusieurs avantages dans cette activité :

  • développement de la  motricité fine
  • impliquer l’enfant dans la décision
  • développement de l’autonomie
  • créativité

Si vous aussi vous avez craqué pour ces jolis pantins mettez les moi en commentaires ❤

signature blog

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s