Educ clapiottes

Le partage des tâches, à notre sauce

Les moeurs évoluent, la place des hommes dans le foyer a tendance à changer c’est une chose que l’on ne peut nier. Pour autant je vois beaucoup de sujet fleurir sur ce fameux partage des tâches et jai comme l’impression de lire toujours les mêmes griefs, et que ça n’évolue que très peu.

Qu’entend-on par partage des tâches ?

Avant dans les ménages/familles bien souvent les femmes restaient au foyer de fait elles étaient cantonnées aux tâches quotidiennes : ménage, faire la popote, éducation des enfants,etc.. Mais quant elles se sont mises à avoir elles aussi une carrière professionnelle ces tâches n’ont pas glissées et elles ont du faire double emploi pour la grande majorité (oui il y a eu quand même de rares exceptions..).

Depuis maintenant un bon nombre d’années on se bat pour l’égalité des sexes mais pas seulement sur le plan de l’emploi, du salaire, de la quote part dans les entreprises ou au niveau politique.. il faut que cela se passe aussi à la maison.

Ce n’est pas une chose facile c’est un fait, l’éducation y est pour beaucoup, et quant on entend depuis tout petit « que l’homme doit être comme ci et la femme comme ça » difficile de faire autrement. Mais les mentalités changent, lentement mais quand même. En 2015, 70% des taches seraient faites par une majorité de femmes en plus de leur travail.

Alors peut être que je suis une chanceuse, ou alors juste que nous avons trouvé un certain équilibre de fonctionnement, ou que l’éducation par une maman solo de l’homme y est aussi pour beaucoup ?

Comment ça s’est passé ?

Dès le départ il a pris part dans ma vie et dès le départ aussi il a mis la main à la pâte que ce soit pour m’aider dans l’éducation de mes 3 aînés, pour les tâches de la vie quotidienne.. Alors certes il ne fait pas les choses comme moi mais justement il faut aussi apprendre à lâcher prise à ce niveau si on veut que les choses soient exactement comme on le veut ça ne peut pas marcher.

Quand je vois une pub pour de la lessive motiver l’achat de capsules pour faire l’apologie du partage des tâches ça me fait sourire..comme si le seul fait de simplifier la tâche allait motiver la personne.. Faire une lessive n’a rien de compliqué que ce soit en capsule en gel ou en poudre.

A la maison chacun à son domaine de prédilection et on s’adapte aussi fonction de mon handicap. Par exemple je ne suis pas fan de faire à manger (sauf le sucré) et en plus porter une casserole est maintenant difficile pour moi donc l’homme gère les repas sauf quand il travaille. A contrario les lessives et le ménage sont des tâches que je gère au compte goutte fonction de mon état. Comme les comptes c’est quelque chose que j’aime faire donc je gère. Pour les enfants on partage pas mal, quand il rentre du travail il gère les grumeaux me permettant de me reposer le temps de la sieste de la coquinette.

On est vraiment complémentaire dans la maison et ça fonctionne très bien. Le partage des tâches c’est quelque chose qui nous paraît naturel et on a pas besoin ni de se forcer ni d’y penser vraiment. Et du fait de ce partage n’oublions pas que cela diminue fortement la charge mentale, parce que je n’ai pas besoin de penser tout le temps à ci ou ça. Autant avant j’avais du mal à lâcher prise, autant maintenant j’ai pris beaucoup de recul, et j’ai pris sur moi, même si bien sûr parfois le naturel revient au galop. C’est pas grave on efface et on repart du bon pied, après tout nous ne sommes que des êtres humains et on a le droit à l’erreur.

Faites leur confiance :

Certes Mr ne mettra peut être pas le tshirt dans le bon sens sur l’étendoir mais le principal c’est que ça sèche non ? Ou alors il n’aspirera pas comme vous, ou ne lavera pas dans le même sens mais qu’importe le principal sera que la maison soit propre.

Vous voyez où je veux en venir : la forme ne sera peut être pas la même mais le fond sera fait c’est tout ce qui compte et ça vous permettra de trouver un équilibre pour chacun.

Et concernant les enfants ils ont eux aussi le droit à ce partage de tâches en fonction de leur âge. Ici ils participent, bien sûr à hauteur de ce qu’ils peuvent : ils font leur lit le matin, mettent leur linge à laver et nous aident à mettre et débarrasser la table et je trouve cela important de le leur inculquer car je n’oublie pas qu’ils deviendront les adultes de demain et je les prépare en ce sens, à affronter le monde, et à pouvoir être à l’aise en toute circonstance et pouvoir se débrouiller seuls sans assistance.

Et chez vous, comment ça se passe ? Partage des tâches ou pas ?

signature blog

Publicités

6 réflexions au sujet de “Le partage des tâches, à notre sauce”

  1. meme en etant en congé parental, Monsieur me file un coup de main avec les enfants et les taches… on vit au meme endroit c’est un minimum lol

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s