Astuces Clapiottes

Favoriser le sommeil chez l’enfant

Si il y a une chose pour laquelle nous avons bien peiné avec les grumeaux c’est le sommeil ! Avoir des jumeaux c’est déjà une sacrée aventure en soi, du bonheur en double, mais aussi des tracas en double et alors niveau sommeil on n’a pas été épargnés : 4 ans sans une seule nuit complète ça relève de Koh Lanta !
Alors quand la coquinette s’est installée tranquillement dans mon ventre on s’est fait la promesse que le sommeil on ne se foirerait pas dessus !
Comment favoriser le sommeil dès le retour à la maison ?

Quand nous sommes rentrés à la maison nous avons tout mis en œuvre pour que coquinette soit zen : le berceau « cododo » à côté de moi puisque je l’allaitais, et surtout aucune pression. On a accueilli ses phases d’éveil et de sommeil avec zénitude. On a fait un peu d’emmaillotage aussi pour la rassurer au maximum et qu’elle se sente en sécurité hors de nos bras. On a fait beaucoup de portage dès qu’elle en eu besoin, et vraiment je conseille aux futures mamans de le faire c’est une vraie aide et quand on a des aînés ça permet d’avoir les mains libres et de ne pas les laisser de côté.
Par chance, elle a fait NOS nuits au bout de 3 semaines, 12h d’affilée. je dis « nos nuits » car en réalité quand l’entourage te sort « alors il fait ses nuits ? » en fait il s’agit surtout des nôtres car le cycle normal du bébé c’est justement d’avoir des phases d’éveil la nuit..

63843361

Et les premiers mois ?

Vous pouvez commencer à introduire des rituels pour rassurer votre tout petit que ce soit une histoire, comptine, puis ensuite un moment câlin pour le préparer à s’endormir. Certains enfants ont besoin de veilleuses, ou de musique pour favoriser l’endormissement. Mais il est vraiment très important que le coucher se passe dans un moment de calme et de sérénité, sinon ça ne peut pas se passer dans de bonnes conditions et forcément l’endormissement n’en sera que plus compliqué.
Chez nous tout cela a bien roulé mais à l’arrivée des poussées dentaires, des 1ers virus ce bel équilibre a flanché. Donc nous avons commencé à introduire des rituels pour qu’elle puisse se repérer et surtout que ça puisse l’apaiser le soir.

Chaque soir nous prenons du temps lors du change en pyjama pour se câliner, introduire un moment de calme et préparer sa chambre pour la nuit : fermer les volets, installer sa couette, les doudous, et elle participe à sa manière ainsi elle est active dans son rituel de coucher. Pour le moment nous avons encore quelques réveils mais qui sont très courts et dépendent aussi parfois de comment s’est passé la journée, des émotions qu’elle a pu avoir.

nightlights-421429_1280

Maintenir de bonnes conditions pour le futur ?

Au fur et à mesure du temps les rituels peuvent évoluer selon les enfants. Chez nos grumeaux nous avons gardé la veilleuse, oui même à presque 7ans il ne se passe pas un soir sans qu’ils ne l’allument, ils se sentent rassurés avec et tant qu’ils en ont besoin je leur laisse, ça ne dérange personne et c’est un besoin qu’ils éprouvent.
Chaque soir, leur rituel se décompose en : brossage de dent – prise de médicament – histoire – câlin et dodo. Et vraiment c’est un rituel qui leur convient très bien, en 5 min à peine je peux en général les entendre ronfler.

Et vous, avez-vous eu des soucis de sommeil avec vos enfants ? quelles solutions avez-vous trouvé ?

signature blog

Publicités

12 réflexions au sujet de “Favoriser le sommeil chez l’enfant”

  1. chez nous il y a eu des phases… pour le grand nous avons souvent reajuster le rituel du coucher. Pour le mini, elle mange encore plusieurs fois par nuit a presque 15 mois donc ça pique un peu

    Aimé par 1 personne

  2. Le sommeil est vraiment très important chez l’enfant 🙂
    Ma fille a fait ses nuit très vite même en l’allaitant. Le tout est de savoir les réconforter je pense et ne pas avoir peur des les prendre à bras au début. Car ça leur donne la chaleur et l’odeur du corps maternel qu’ils ont connu pendant 9 mois 🙂
    Que de bons souvenirs. Merci pour cela 🙂
    Belle journée
    Lili

    J'aime

  3. Ah le sommeil… Notre talon d’Achille depuis presque 4 ans! Ma fille a beaucoup de mal à s’endormir malgré un rituel instauré depuis un moment… Elle finit toujours dans notre lit. Mon fils de 9 mois dort 10h d’affilé depuis ses 1 mois, et dans le noir… 2 enfants bien différents sur ce point!

    Aimé par 1 personne

  4. Concernant le sommeil des enfants, je pense qu’il n’y a pas de recette miracle, juste des idées comme les tiennes (dans ce judicieux article) dans lesquelles piocher pour tester jusqu’à trouver (enfin) ce qui fonctionne avec son enfant.
    Un de mes enfants est insomniaque de naissance. C’est pas évident pour elle de gérer, mais elle s’y emploie. Elle en a pris à vie alors elle n’a pas le choix :/

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s